Transformation digitale: l’influence de la technologie sur la communication et les relations

La transformation digitale transforme-t-elle totalement notre façon de vivre? Quelle est son influence sur notre manière de communiquer? Change-t-elle nos relations?

L’homme a toujours communiqué, que ça soit à travers un langage particulier, des dessins, ou encore des gestes et expressions faciales. L’arrivée de la technologie et des changements qu’elle a impliqués ne changent pas le besoin de communication. La transformation digitale a simplement modifié notre manière de communiquer. Des problèmes ont été résolus: les réseaux sociaux permettent de discuter instantanément avec des amis à l’autre bout du monde. Plus besoin d’attendre plusieurs semaines pour une lettre, WhatsApp, Facebook ou encore Twitter sont là pour partager les informations.

Mais d’autres problèmes apparaissent. Certains viennent de l’évolution de la langue, d’autres des outils de communication. Dans ce court article, je vais présenter quelques facteurs qui mènent à des conflits et proposer des pistes pour mieux les anticiper.

La langue

La langue est vivante. Elle change, elle s’enrichit, parfois se simplifie. Liée à la société et la culture, la langue n’est pas statique et la technologie joue un grand rôle dans cette évolution. Pouvoir voyager à l’international et être en contact avec d’autres langues a créé parfois des mélanges, des ajouts, comme par example l’utilisation d’anglicisme. Des mots qui autrefois avaient un certain sens reçoivent une nouvelle définition. D’autres sont créés en relation avec certains évènements.

Quelques exemples très simples d’évolution des mots seraient « application », « cloud » et « fake news ». L’étymologie du premier vient du latin classique « appliquare », poser. Une définition serait « action d’appliquer une chose sur une autre, afin qu’elle y adhère et qu’elle la recouvre ». Avec l’arrivée de l’informatique, un nouveau sens a été ajouté, celui de l’application sur la tablette ou le téléphone portable.

Le deuxième mot,« cloud » en anglais, signifie premièrement « nuage ». Maintenant, le cloud désigne aussi un serveur sur lequel des données et programmes peuvent être sauvegardés et sont rendus accessibles par Internet. L’infographie de Decluttr donne plusieurs autres exemples de mots redéfinis par la technologie.

Finalement le terme « Fake News », qui désigne une information délibérément fausse partagée le plus souvent sur internet, a vu son utilisation exploser avec Donald Trump en 2016. Mot très peu utilisé avant la campagne électorale américaine, est devenu viral avec les tweets de l’ancien président.

Venant directement de grandes entreprises, les termes « to photoshop », « to google », ou encore « to skype » sont maintenant fréquemment utilisés en anglais. En Suisse, « twinter » (venant de l’application « Twint », permettant le transfert d’argent d’un utilisateur à un autre) est souvent utilisé. Alors que ces exemples semblent simples, beaucoup d’autres mots ou expressions portent à confusion. Certaines personnes pourraient ressentir un sentiment d’incompréhension et donc s’exclure de la conversation. Être conscient que tout le monde ne connait pas la nouvelle définition ou le mot est très important lors de projet dans des équipes avec une grande diversité d’âge, mais aussi de nationalité.

Se tenir informer des nouvelles technologies et des mots créés en relation avec ces dernières est donc un élément important. Être attentif aux différentes générations présentes dans le groupe amène à un dialogue plus ouvert et bienveillant. Et afin d’éviter tout quiproquo, il ne faut pas hésiter à demander la signification du mot selon la personne. Cela parait simple et intuitif, seulement l’égo aime parfois compliquer les choses.

La communication écrite numérique

Premièrement, la communication écrite permet de modifier la manière dont le message est transmis avant de l’envoyer. Seulement, cette plus grande réflexion sur les mots utilisés ne réduit pas les conflits. Il est compliqué dans un e-mail de montrer ses émotions, ses sentiments. Une critique positive peut être comprise comme un reproche.

Les emojis pourraient être une solution. Ces pictogrammes représentant des émotions ou des personnages sont utilisés par tout le monde. Recevoir un e-mail professionnel de son patron contenant des emojis n’est plus inimaginable. Mais à nouveau, quel sens donner à chaque pictogramme? Chacun peut les percevoir différemment. Et dans quelle situation est-il accepté de les intégrer dans un texte officiel? Influencent-ils la légitimité et le sérieux de la publication ou de l’e-mail? Plusieurs recherches sont menées pour mieux comprendre l’arrivée de ce phénomène dans le cadre professionnel.

Un autre défi lié à la communication numérique vient de l’anonymat ou de la distance humains: pouvoir se cacher derrière un écran, ne pas avoir la personne en face, enlève une certaine barrière au contrôle de soi. Lors d’un débat sur Twitter, Facebook ou sur des forums, les commentaires haineux vont apparaitre plus facilement et c’est ensuite l’escalade. Dans le même genre, un problème de compréhension par e-mail sera très compliqué à résoudre et risque d’empirer rapidement sans communication orale. Critiquer devient plus facile en ligne.

Avec la pandémie, le télétravail est devenu une réalité et une nouvelle solution. Seulement, rester chez soi et communiquer seulement à travers un ordinateur/téléphone mène à une dé-personnalisation des relations. L’investissement pour avoir de bonnes relations est réduit.

Conclusion

La transformation digitale influence énormément le langage et nos relations avec les autres. Fondamentalement, les activités restent les mêmes qu’avant, mais notre manière de les réaliser et d’appréhender les choses ont évolué.

Les problèmes listés ici doivent être perçus comme des défis pour toujours s’améliorer. Il faut prendre chaque changement comme un tremplin pour toujours mieux communiquer. Afin de sauter encore plus haut, ne jamais oublier d’être créatif et attentif au monde qui nous entour.

Olivia André

Sources

https://www.siliconrepublic.com/wp-content/uploads/2016/06 Decluttr_Language_of_Tech_FINAL-01.png

https://www.hbrfrance.fr/chroniques-experts/2018/10/21515-comment-le-numerique-revolutionne-notre-maniere-de-penser/

https://theconversation.com/how-technology-is-changing-language-and-the-way-we-think-about-the-world-35856

https://www.languagewire.com/fr-fr/blog/how-language-evolves

https://www.letemps.ch/no-section/propre-lhomme-nest-communication-langage