Emissions TV et Twitter : vers une nouvelle forme de débat ?

Il est de plus en plus courant de débattre le contenu d’une émission de télévision en direct sur Twitter. Le média social permet un échange instantané d’opinions entre téléspectateurs.

Twitter : nouveau lieu d’échange d’idées ?

Aujourd’hui, les médias sociaux nous permettent d’exprimer nos opinions de manière instantanée et celles-ci sont alors largement diffusées en ligne dans le monde entier.

« L’utilisateur de Twitter est ainsi présent parmi un réseau d’acteurs sociaux en ligne. Il est amené à rendre visible son point de vue à d’autres internautes et notamment aux médias traditionnels », Asdourian et al.

Twitter nous offre la possibilité de réagir au contenu présenté dans une émission pendant que nous la regardons et la création de mots-dièses, ou encore hashtags, nous garantit que nos Tweets seront visibles par n’importe quel internaute qui ferait une recherche d’après ce mot-clé. C’est ainsi une communauté en ligne qui se crée, ce qui permet parfois des débats d’idées, entre des gens qui ne se connaissent pas et qui écrivent depuis leurs salons respectifs.

Quotidien et ses internautes

Considérons l’émission française Quotidien, diffusée en direct sur TMC et dont la vision humoristique et satirique sur l’actualité l’a rendue très populaire, en particulier auprès d’un public jeune et connecté.

Nombreux spectateurs de cette émission la regardent leur smartphone à la main et la commentent en direct sur Twitter. Ce sont alors des dizaines de Tweets à la minute qui sont publiés avec le #quotidien tous les soirs. A l’image de l’émission, ses spectateurs font souvent preuve d’humour dans leurs Tweets.

Réaction d’une internaute au discours de l’invité Xavier Niel le 04.12

L’émission poste elle aussi régulièrement des Tweets depuis son compte officiel, y compris pendant l’émission, et les internautes y réagissent en commentant ou en repostant les Tweets.

Cette publication du 04.12 compte 263 Retweets et 306 Commentaires en moins de 24 heures

La forme de Twitter permet de réagir immédiatement à un contenu, comme dans un débat et la distance entre l’utilisateur et le média social encourage les internautes à exprimer librement leur pensée.

Twitter offre donc non seulement aux internautes et spectateurs d’une émission un réseau, au sein duquel ils peuvent débattre de sujets qui les intéressent, mais permet également aux médias traditionnels, tels que Quotidien, de dialoguer avec leur public. Il est désormais facile et rapide pour les journalistes d’obtenir des réactions au sujet d’une émission ou d’un reportage. Par ailleurs, cela permet de voir le niveau d’engagement du public, ce qui est une mesure différente de celle de l’audience.

 

Sources :

Asdourian, B., et al. (2015). Participation journalistique sur Twitter. Injonctions à la participation et formes d’intervention numériques: le cas de la Radio Télévision Suisse. Studies in Communication Sciences, http://dx.doi.org/10.1016/j.scoms.2015.09.001

Etter, M. (2014). Broadcasting, reacting, engaging–three strategies for CSR communication in Twitter. Journal of Communication Management, 18(4), 322-342.

http://www.twitter.com

(Sources des images : https://twitter.com/grey_estelle?lang=fr / https://twitter.com/Qofficiel?lang=fr)

 

Auteure : Marie Racine

Relecture : Caroline Vultier