Changement de fonctionnalité Twitter et Newsjacking : le duo gagnant ?

Le 26 septembre 2017, Twitter annonce un test qui permettra à quelques privilégiés de poster non plus en 140 caractères, mais 280. De nombreuses entreprises se sont emparées de la nouvelle pour créer le buzz, exemples et explication !

Mais pourquoi Twitter avait limité le nombre de caractères à 140 ?

La réponse est simple. Ce média était à la base dédié aux journalistes, pour des utilisations professionnelles. Le nombre limite de caractères était là pour les inciter à être concis dans leurs informations.

Twitter explique cependant que cette modification n’aura lieu que dans quelques pays, à savoir ceux dans lesquels il est relativement peu aisé de s’exprimer en moins de 140 caractères. Par exemple, les signes japonais permettent de s’exprimer en moyenne en 15 caractères et seuls 0.4% des tweets atteignent le plafond de 140 caractères, alors que la moyenne en anglais est de 34 caractères et 9% des commentaires sont de 140 caractères. D’autres langues, telles que le français, l’espagnol ou le portugais, sont encore plus difficiles à maîtriser en si peu de signes.

Comparaison des tweets en anglais et en japonais

 

Le newsjacking, ou comment s’approprier l’actualité

A la suite de cette annonce par Twitter, bon nombre d’organisations en ont profité pour se faire de la publicité gratuite. Mais comment?

Newsjacking de la marque Oasis pour la sortie de Star Wars

Le newsjacking est une pratique qui consiste à mettre en place rapidement, en suivant un fait d’actualité marquant ou permettant de faire le lien avec sa marque, une campagne publicitaire ou sociale. Il est donc important que la mise en place puisse se faire rapidement. L’usage des médias sociaux est donc aisé et un bon outil pour ce faire. Certains disent même que Twitter est l’outil le plus adapté à ce type de publication.

 « Le newsjacking : Il s’agit de s’appuyer sur l’actualité ou de rebondir sur un fait d’actualité » – Sébastien Magro, chargé de projets nouveaux médias au Musée du Quai Branly.

Cette pratique a l’avantage d’avoir un impact plus grand que la moyenne sur le public grâce à l’effet de résonance lié au fait d’actualité. Le newsjacking a le pouvoir, pour qui est observateur, rapide à réagir et bon communicant, d’engendrer un effet de buzz et avoir des retombées plus grandes, notamment dans la presse. Le métier de community manager devient en particulier grâce à cela l’un des piliers de la communication dans l’entreprise car le newsjacking peut valoir des millions.

Créer le buzz avec le Newjacking, efficace ?

Après l’annonce de Twitter, nombreux ont été les utilisateurs à tester si eux aussi faisaient partie des soi-disant privilégiés à tester les 280 caractères. Des entreprises aussi ont testé.

Notamment la marque « Cuisinella » qui a tenté de reprendre la bande-son de sa publicité télévisée, que, si vous êtes férus de télévision, vous n’aurez pas de peine à reconnaître. La marque a placé plus de 200 « a » dans sa publication afin de voir si elle faisait partie des privilégiés à tester la fonctionnalité. Avec cette simple répétition, la marque a récolté 34’330 retweet et 24’508 « j’aime ». Cela étant les retombées ne sont pas très grandes pour la marque.

Mc Donald’s a également voulu surfer sur ce phénomène en proposant le tweet suivant, en relation avec leur recette 280 l’original :

« Très cher @twitterfrance, merci infiniment pour ce bel hommage. Et oui c’est vrai qu’il en manquait, des caractères, pour être à la hauteur du grand, du délicieux, du savoureux, de l’incroyable, du seul, du vrai, de l’iconique, bref de l’unique 280™. #280characters #280loriginal pic.twitter.com/LzvpZYJbvT

— McDonald’s France (@280loriginal) September 27, 2017 »

La recette 280 l’original de Mc Donald’s a été également reprise par bon nombre d’utilisateurs après l’annonce de Twitter, ce qui a fait un énorme coup de pub inattendu pour Mc Donald’s.

 

C’est désormais officiel, tout un chacun peut publier en 280 caractères. Les community managers devront s’adapter. En effet, la manière de communiquer sur les différents médias sociaux dépend du public que l’on cible, mais également des fonctionnalités offertes par ces médias. Une augmentation du nombre de caractères permis sur Twitter remet donc en cause la manière dont les professionnels s’adressent à leurs publics sur Twitter. Dans ce métier où les choses changent très rapidement, c’est encore un nouveau défi qui les attend !

Sources:

https://www.blogdumoderateur.com/twitter-280-caracteres/ , consulté le 27 octobre 2017

http://twog.fr/twitter-passe-en-280-caracteres/ , consulté le 27 octobre 2017

Poussou, V., Magro S., Beaujean, G. Eidelman J, Fesneau, C. (2016), « Nouvelles formes de relations avec les publics », consulté à : http://actesbranly.revues.org/785

https://www.definitions-marketing.com/definition/newsjacking/ consulté le 27 octobre 2017

http://www.up-to-you.ch/fr/blog/pourquoi-twitter-decide-de-passer-280-caracteres consulté le 17 novembre 2017

Scott, D., 2012, « Newsjacking:  How to  inject your  ideas into  a breaking  neius story and  generate  tons of media », John Wiley & Sons, Inc.

Sources des images:

https://www.blogdumoderateur.com/twitter-280-caracteres/

https://www.1ere-position.fr/blog/newsjacking-entre-seo-et-content-marketing/attachment/newsjacking-oasis-star-wars

Les autres images utilisées sont libres de droit

 

Auteure : Aurélie Yuste

Relecture : Jocelyn Abbet