Le parcours atypique d’une étudiante du master

Tetyana est née en Ukraine, où elle a passé toute son enfance. Elle y a fait une formation de 5 ans afin de devenir enseignante. C’est en Ukraine qu’elle a appris le français. Son premier séjour en Suisse eu lieu en 2011, lors un séjour linguistique pour améliorer son français. Elle était supposée rester une année seulement, mais la découverte de l’Université de Fribourg a changé ses projets.

En Suisse, Tetyana a eu envie de découvrir de nouvelles choses; c’est pourquoi elle a entrepris une nouvelle formation, ici, à l’Université de Fribourg. Elle s’est tout de suite décidée pour le master en Business Communication, bien que cela impliquait de suivre des cours de pré-master avant de pouvoir commencer à étudier.

Mais pourquoi la communication? Tout comme l’enseignement, la communication est basée sur un échange entre les personnes. De plus, elle souhaitait découvrir quelques notions d’économie, qu’elle trouve nécessaire pour avoir un bagage universitaire complet.

Tetyana ne sait pas si son futur se fera en Suisse ou en Ukraine, mais une chose est sûre, le domaine de la communication est fait pour elle. Elle aime échanger, avoir des responsabilités et se voit plus tard manager.

 

Juliane Davet

 

 

Une semaine intensive et enrichissante

La semaine passée, une vingtaine d’étudiants ont assisté au cours bloc « Innovation and new media : Business and public challenges» donné par le professeur Eli M. Noam, venu exprès de la Columbia University de New York.

Durant cette semaine, les étudiants ont abordé les principes économiques de base tels que le marché de l’information et des médias, la demande, la production, le management technologique, les ressources humaines, la distribution, la protection intellectuelle et ce qu’est une stratégie, dans toute sorte d’industrie. Ils ont pu discuter de différents exemples comme Sony, Disney, Hollywood, Bertelsmann ou encore General Electric.

C’était une semaine intensive, intéressante et enrichissante, qui s’est terminée avec la conclusion suivante :

« The best strategy isn’t to find the best course, but to build the best ship, because it will find it’s way one day or another and move in the right direction. Or like Darwin said: it is important to be able to adapt and to be flexible. The company is the strategy».

 Au nom de la communauté Mabucom, nous aimerions remercier tous les étudiants d’avoir assisté à ce cours et d’avoir participé au #Hashtag Project.

 Nous vous souhaitons une bonne semaine et à bientôt.

 

Mirja Heiter

Photo groupe Noam

Présentation d’un étudiant du Master: Mirja Heiter

Aujourd’hui, vous allez faire la connaissance d’une jeune femme attachante et captivante. Mirja est une étudiante souriante, sympathique, initiant facilement le contact. Dans la communication, elle a trouvé sa voie. Polyglotte, elle maitrise le français, l’allemand, l’anglais et l’espagnol (!). Elle a voyagé, en particulier aux Etats-Unis où elle a rencontré sa 2e famille lors d’un long séjour. Danseuse semi-professionnelle dans les styles classique et Hip-hop, Mirja est ouverte, persévérante  et engageante.

Mirja a choisi la communication car elle se voit créer des événements, les vivre de l’intérieur. Notre passionnée de danse et de sport se projette volontiers dans le sponsoring sportif.

 

Je la verrais chez Hublot, la marque suisse de montre de luxe. Un mélange d’innovation, de création, de responsabilité citoyenne et d’excellence. Tout comme Hublot, Mirja s’investit socialement, notamment dans une organisation naissante qui vient en aide à des enfants du Togo.

 

Mirja, Mabucom te souhaite plein de réussite dans ta carrière naissante ainsi que bien du bonheur et de succès dans tes entreprises personnelles.

 

8619810471_1caa690a9a_cAuteure : Adeline

Toutes nos félicitations aux nouveaux diplômés

Vendredi passé, le 11 octobre 2013, le moment tant attendu était enfin arrivé: la promotion solennelle. Celle-ci permet de couronner toutes ces longues années passées à user son pantalon sur les bancs de l’Université de Fribourg. Lors de cette cérémonie, plus de 400 diplômes de Bachelor et de Master, ainsi que 13 Doctorats de la faculté des sciences économiques et sociales ont été remis dans l’Aula Magna.

Nous tenons à féliciter tout particulièrement les deux diplômés Daniel MONNEY et Jonas WECHSLER pour leur Master en Business Communication et leur souhaitons beaucoup de succès pour leur avenir professionnel ou académique.

Mirja Heiter