snapchat-stock-0959-0-0-1024x576

La révolution du recrutement en ligne : Linkedin et co. bientôt dépassés?

Les réseaux sociaux ont bouleversé le recrutement en ligne. Certes le recrutement par Linkedin ou Facebook est en plein essor, pourtant il semble que ces instruments sont en train d’être dépassés.

Depuis quelques années, l’impression se renforce que des entreprises particulièrement créatives ont élargit le champs des réseaux sociaux professionnels par des voies de recrutement plus originales. Les géants du secteur de la technologie, de la communication, mais aussi des start-ups se lancent sur la « sharing economy » (Airbnb, Uber), et sur les réseaux sociaux basés sur le partage de photos et de vidéos (Snapchat, Istagram) dans l’espoir d’y trouver leur candidat idéal.

« Les meilleures concepts sont souvent les plus simples »

En 2014, l’agence de publicité DDB Oslo a profité de la fonction vidéo de Snapchat pour recruter des stagiaires. L’agence a invité les candidats à exprimer leur motivation par une vidéo très courte. Selon DDB Oslo, une bonne idée peut être expliquée en 10 secondes ou même moins. Il s’agit donc d’inciter les candidats à présenter leurs idées et leur motivation par des petites vidéos sur Snapchat au lieu de remettre des longues listes de références et d’études. L’agence à annoncer la campagne The Snapchat Pitch par une vidéo:

Snapchat permet aux candidats de se présenter de manière créative, impressionnante et surtout individuelle. Ainsi une vidéo de dix secondes peut être plus expressive et pertinente qu’un CV classique. Il s’agit d’une sorte de storytelling. D’autres réseaux sociaux basés sur la visualité, comme Instagram, offrent des possibilités similaires.

Les bureaux de Havas sur Airbnb
Les bureaux de Havas sur Airbnb

En 2015, l’agence de publicité Havas a exploré une manière encore plus détournée pour leur campagne de recrutement. On a utilisé la platforme Airbnb pour poster une annonce de recrutement. Le candidat potentiel pouvait visiter ses futurs bureaux à la manière d’un appartement qu’il aurait pu louer pour quelque jours. Les photos des bureaux de Havas sur Airbnb montraient une ambiance start-up avec un billard, des peluches et un chihuahua.

Snapchat et co.: bien plus que des outils de recrutement

Prenant en compte le cadre informel des réseaux sociaux, on constate qu’ils offrent bien plus qu’une voie de recrutement. Ils ont révolutionné la manière de se présenter en tant qu’employeur. Ceux qui se sont rendu compte du potentiel de Snapchat et co., les utilisent pour donner leurs followers un accès virtuelle aux événements organisés, pour donner un aperçu derrières leurs coulisses ou même pour débaucher un employée d’un autre entreprise.

Le candidat potentiel reçoit l’impression de connaître l’employeur et lui fait confiance. On lui donne la sensation de participer dans la vie quotidienne dans l’entreprise, par exemple en postant une vidéo des nouveaux bureaux ou une photo du menu du jous de la cantine. Ajoutant un peu d’humour au contenu permet de donner un air authentique et sympathique à la marque d’employeur.

Les limites

Finalement, il faut garder en tête que l’élément clé du recrutement via les « nouveaux » réseaux sociaux, les sharing plateformes, ou d’applications, est l’amusement. Les campagnes de recrutement ou d’ « employer branding », réalisées sur Snapchat et co., sont censées d’être nouveaux, captivantes, farfelues, unique… et ce sont justement ces caractéristiques qui empêchent cette nouvelle forme du recrutement de dépasser les réseaux sociaux professionnels « classiques » comme voie principale de recrutement en ligne.

A lire ailleurs:

(Source d’image: http://www.bilan.ch/economie-plus-de-redaction/tinder-pokemon-go-snapchat-recruteurs-innovent / http://www.thesnapchatpitch.com)

Auteur: Luc Miller