Le BOOM de l’open-innovation

Historiquement, il s’avère que les efforts d’innovation des entreprises ont toujours été connus comme étant réalisés à l’intérieur des laboratoires de recherche de l’entreprise-même ou alors dans des salles de conseil d’administration. Dans une société dans laquelle tout va plus vite et que l’internet of things prend toujours plus de place, un bon nombre d’entreprise voient alors de plus en plus l’intérêt de s’appuyer sur les démarches dites « collaboratives » et donc l’impérativité de se tourner vers un système d’open-innovation afin de pouvoir bénéficier d’un avantage clé sur les compétiteurs.  Mais l’Open-Innovation, concrètement, c’est quoi ?

L’Open Innovation consiste à impliquer des tierces-parties externes de l’entreprise dans le processus d’innovation afin d’exploiter au mieux l’intelligence collective de l’ensemble de l’écosystème. Cela signifie l’ouverture de programme d’innovation collaborative aux clients, fournisseurs, partenaires, à des universités et laboratoires de recherche, ou encore à des start-ups par exemple. Dans cette quête d’ouverture et de recherche de rupture, les démarches d’open innovation fleurissent. Tous les secteurs s’y mettent : industriels, automobile, publicitaires, banques, etc. Cependant, si l’Open Innovation offre de belles promesses, elle s’accompagne aussi de nouveaux challenges. De nombreuses entreprises sont en difficulté face à la question suivante: « Comment puis-je puiser dans la créativité de mes clients et partenaires, ou de start-ups, et les laisser collaborer dans un environnement sécurisé, tout en gardant le contrôle sur mon processus d’innovation? ». Afin de pouvoir répondre à cette question de nouveaux genres d’entreprises, comme par exemple ATIZO ont vu le jour afin de faire bénéficier les entreprises d’une plateforme en ligne qui leur permet de jouir des fonctions de l’open innovation dans un système sécurisé.

 Open Innovation en Suisse

La Suisse se place régulièrement aux premiers rangs des classements quand il s’agit d’innovation : c’est ce qu’à démontrer les classements de compétitions comme le Global Competitiveness Report (WEF), le World Competitiveness Ranking (IMD) ou encore l’Innovationsindikator (Acatech). Les entreprises suisses l’ont compris : ce n’est que si les entreprises se tournent vers l’extérieur que les innovations peuvent voir le jour. C’est pourquoi le PFLab, le laboratoire de l’innovation de PostFinance, travaille en suivant l’approche Open Innovation et c’est un succès ! PosFinance souligne l’importance du processus d’innovation interne vers l’extérieur par le biais de collaborations avec des hautes écoles et des universités, des start-up, des réseaux et des entreprises :  « Si de nouvelles idées doivent affluer dans l’entreprise, nous devons entrouvrir les portes, par exemple en exposant nos projets ou en collaborant avec d’autres entreprises», rapporte Mathias Strazza, responsable Future Banking chez PostFinance.

Contrairement aux idées reçues, l’open innovation n’est pas destinées aux grands groupes uniquement. En effet, une collaboration entre une PME neuchâteloise et des étudiants du master Innokick ont obtenu des résultats qui ont largement dépassé les attentes et espérances de la PME en question : une innovation de rupture[1] est sur le point de voir le jour et l’un des étudiants a été engagé par le groupe.

Innokick est un master d’innovation intégrée de la HES-SO lancé en 2015 par Nathalie Nyffeler. Cette formation unique en Suisse rassemble des étudiants issus des filières économiques, ingénierie et design. Cette formation permet aux étudiants d’acquérir les compétences interdisciplinaires nécessaires pour développer des produits et des services innovants afin de pouvoir les commercialiser par la suite. La formation recourt à un processus pédagogique axé sur un apprentissage par projets, combinant de manière étroite l’enseignement académique et la formation pratique. Les étudiants travaillent alors en équipe sur des mandats proposés par des entreprises de la région : PMEs, multinationales et start-ups.

L’entreprise Felco Motion, spécialisée dans l’outillage, fait partie des premières entreprises à avoir confié un mandat d’exploration à Innokick. Pour Stéphane Poggi, co-fondateur de l’entreprise, c’était la première fois qu’il faisait recourt à l’open innovation : « L’innovation ne se fait pas en restant avec le même groupe de personnes ; il faut un mélange, des sensibilités et des approches différentes. C’est ce qu’ Innokick a apporté avec son approche pluridisciplinaire ».

Finalement, il y a d’autres genres de groupe et d’événement organisé en Suisse afin de promouvoir et stimuler l’innovation ouverte. C’est le cas de l’association, Open Geneva, association à but non lucratif, qui, elle, met en place des évènements afin de rassembler les innovateurs dans le but de pouvoir faire vivre leurs idées, de pouvoir communiquer sur leurs projets ainsi que de pouvoir soutenir leur développement dans les domaines de l’art, la science, la technologie et la société.

[1] C’est une nouveauté importante qui modifie un produit ou un service en profondeur et qui transforme un marché existant en créant une valeur nouvelle. L’innovation de rupture consiste ainsi à développer un produit ou un service susceptible de créer un nouveau marché et une nouvelle demande.

Sources :

https://www.hypeinnovation.com/fr/logiciel-innovation-collaborative/open-innovation?utm_campaign=Website+FR&utm_term=%2Binnovation%20%2B%20ouverte&utm_source=adwords&utm_medium=ppc&hsa_grp=49061995426&hsa_ver=3&hsa_kw=%2Binnovation%20%2B%20ouverte&hsa_acc=5680922852&hsa_cam=679205493&hsa_tgt=kwd-387388640346&hsa_src=g&hsa_mt=b&hsa_net=adwords&hsa_ad=237112118125&gclid=CjwKCAjw26H3BRB2EiwAy32zheHrmn613KjAxkPTXmuGpj8OtSqWE0cNW-cGc-7HaR67yBisbHOb2RoCvG8QAvD_BwE

https://www.qmarkets.net/use-cases/by-business-challenge/what-is-open-innovation/?qm_src=adwords&qm_adgroup=Open_Innovation_&_innovation_solutions_|_Global_|_1st_priority&qm_src_extra=open_innovation&utm_medium=ppc&utm_campaign=Open+Innovation+%26+innovation+solutions+%7C+Global+%7C+1st+priority&utm_source=adwords&utm_term=open%20innovation&hsa_grp=39191981666&hsa_tgt=kwd-269416362&hsa_ver=3&hsa_ad=407594304851&hsa_net=adwords&hsa_kw=open%20innovation&hsa_mt=p&hsa_acc=3759777188&hsa_cam=754236142&hsa_src=g&gclid=CjwKCAjw26H3BRB2EiwAy32zhdt_7MeP7sJeM3IVfuvNS87Q_32ENkDxJEuNoIV6-x3JbuYfpg0-yxoCsnUQAvD_BwE

https://www.satw.ch/fileadmin/user_upload/documents/02_Themen/01_Frueherkennung/SATW-Innovationskraft-Internet-FR.pdf

https://www.bearingpoint.com/fr-ch/blogs/blog-energie/le-printemps-de-lopen-innovation/

https://opengeneva.org/a-propos-de-nous/#c-est-ca

https://www.bilan.ch/opinions/open_innovation_dans_une_pme_grace_au_programme_innokick

https://www.postfinance.ch/fr/notre-profil/entreprise/chroniques-de-pionniers/ormera-une-start-up-de-la-blockchain-grace-a-lopen-innovation.html?gclid=CjwKCAjw26H3BRB2EiwAy32zhR4c5ybAxcyKn02SQxFYuKJBlTEw_psPtAiTjFmU8BNYi4MJ2x1q5BoCY_IQAvD_BwE

https://www.hyve.net/de/atizo-hyve-switzerland/

L’innovation de rupture : définition et exemples