« Social bots » : la nouvelle menace

« Social bot »
Combinaison entre l’oiseau Twitter et la figure science-fiction Terminator : un « social bot » illustré par Arn0. Source: http://cacm.acm.org/magazines/2016/7/204021-the-rise-of-social-bots/fulltext

« Social bots » gagnent beaucoup de popularité sur les réseaux sociaux. Qu’est-ce que c’est exactement et pourquoi ils sont dangereux.

Suite à l’élection présidentielle américaine du novembre 2016 le sujet est dans les médias plus que jamais. Une étude a trouvé que pendant les débats des candidats Hillary Clinton et Donald Trump une grande partie du trafic sur Twitter était conduit par des « social bots » ou des comptes principalement automatisés.

Qu’est-ce que c’est les « social bots » ?

Les « social bots » sont des comptes sur les réseaux sociaux programmés par une personne humaine. Il y a divers bots avec différents rôles. Par exemple des « bons » bots qui ont la tâche d’informer sur les changements de la météo ou « Tay » l’expérience raté de Microsoft. Mais on peut aussi abuser de la capacité des bots. Étant donné que les activités sur les réseaux sociaux (par exemple l’algorithme du facebook) se mesurent sur les taux de clics ou l’intensité des interactions, on peut programmer des bots qui simplement ont la tâche de générer des clics, shares ou commentaires.

Motifs pour utiliser des « social bots »

On peut les utiliser pour des motifs financiers en gagnant de l’argent avec des clics sur les publicités. Mais on peut aussi les utiliser dans un objectif politique. Les responsables du parti politique allemand AfD ont annoncé qu’ils veulent utiliser des « social bots » pour « propager leur positions politiques parmi les électeurs ». Dans l’élection présidentielle américaine récente des « social bots » étaient utilisés en combinaison avec des désinformations. Des programmeurs de « social bots » ont délibérément créé des sites web avec d’articles faux et les ont partagés à travers des comptes automatisés. Ces « social bots » et les supporteurs des candidats présidentiels ont distribué les articles des milliers de fois en générant beaucoup de trafic sur les sites web et ainsi de revenu pour les programmeurs.

Dangers en utilisant des « social bots »

La programmation des « bots » devient de mieux en mieux et n’est pas facile à détecter. Ça peut duper des clients d’un site web de rencontres, donner l’impression que quelqu’un a beaucoup des followers sur Instagram ou tromper la société en orchestrant une grande discussion sur un sujet, qui normalement ne sera pas discuté aussi fortement. Notamment dans le cadre politique une dénaturation du debat peut effectuer des conséquences graves. On doit vraiment faire attention et remettre en question le sujet en cause, même si des milliers de personnes en parlent.

Réferences

Association for Computing Machinery (ACM). (27 juin 2016). CACM July 2016 – The Rise of Social Bots. [vidéo]. Consulté sur https://www.youtube.com/watch?v=VkEB_-ODqLM

Breithut, J. (2016). Wie Social Bots uns manipulieren, wer daran verdient und wie die Fakes auffliegen. Consulté sur http://www.bento.de/gadgets/social-bots-manipulieren-facebook-und-twitter-einige-verdienen-damit-geld-258770/

Fischer, F. (2013). Ferngesteuerte Meinungsmache. Consulté sur http://www.zeit.de/digital/internet/2013-05/twitter-social-bots

Kollayni, B., Howard, P. N., Woolley, S. C. (2016). Bots And Automation Over Twitter During The Second U.S. Presidential Debate. Data Memo 2016.2. Oxford, UK. Project on Computational Propaganda. Consulté sur http://politicalbots.org/?p=769

Mirau, F. (2016a). Pro und Contra: Ist Facebook ein Medienunternehmen mit Verantwortung für Fakenews? Consulté sur https://www.basicthinking.de/blog/2016/11/29/facebook-fakenews-verantwortung/

Mirau, F. (2016b). Wie uns Social Bots beeinflussen und warum sie so gefährlich sind. Consulté sur https://www.basicthinking.de/blog/2016/10/17/social-bots/

Silverman, C., Alexander, L. (2016). How Teens In The Balkans Are Duping Trump Supporters With Fake News. Consulté sur https://www.buzzfeed.com/craigsilverman/how-macedonia-became-a-global-hub-for-pro-trump-misinfo?utm_term=.vcNv8GrYyx#.gu3ByOZVAL

ZEIT ONLINE. (2016). AfD will Social Bots im Wahlkampf einsetzen. Consulté sur http://www.zeit.de/digital/internet/2016-10/bundestagswahlkampf-2017-afd-social-bots