Un youtubeur condamné par la justice pour harcèlement !

Habannou S. – Marvel Fitness

Tremblement de terre au sein de la communauté Youtube, suite à la condamnation du célèbre Youtubeur « Marvel Fitness ». L’influenceur, spécialisé dans le contenu fitness et friand des « drama », vidéos dans lesquelles il prenait à partie d’autres acteurs du milieu s’est vu infliger une peine de deux ans de prison, dont une ferme, pour avoir harcelé et mené des hordes numériques à l’encontre de neuf personnes.

Le cyber harcèlement, un danger de plus en plus préoccupant

Habannou S., plus connu sous le pseudonyme « Marvel Fitness », du haut de ses 146.000 abonnés est écroué. Créant, d’abord, du contenu dans le domaine de la musculation, il s’est peu à peu aventuré sur le terrain des « clash », si apprécié par les abonnés et générateur de milliers de vues à travers les plates-formes numériques. C’est une décision de justice qui fait grand bruit au sein de la communauté Youtube parce qu’elle contribue fondamentalement à reconnaitre la puissance qu’un influenceur pourrait avoir sur sa communauté.

En effet, nous pouvons désormais considérer la fin de l’impunité sur Internet, puisqu’ à la peine de deux ans de prison s’ajoute une amende à hauteur de 10 000 euros et une interdiction d’activité sur les plates-formes en ligne (Youtube, Facebook, Instagram et Twitter).

« Il y aura un avant et un après »

Selon l’avocat Thierry Vallat

Cette fois la justice a voulu montrer l’exemple en condamnant, pour la première fois, un influenceur pour cyber harcèlement. Ce terme, qui, il y a encore une dizaine d’années, ne jouissait guère d’une importance auprès des jeunes, fait désormais partie du vocabulaire et fait référence à « un acte agressif, intentionnel perpétré par un individu ou un groupe d’individus au moyen de formes de communications électroniques, de façon répétée à l’encontre d’une victime qui ne peut facilement se défendre seule ».

Effectivement, ces actes de violence peuvent avoir des conséquences certaines sur la personne qui les subit. Certaines victimes sont venues témoigner à l’audience contre l’influenceur et évoquent avoir vécu cet évènement comme un « enfer ».
C’est notamment le cas d’un autre acteur de Youtube, Tristan Defeuillet-Vang, qui cite :

« On ne peut pas se rendre compte de ce que c’est tant qu’on ne l’a pas vraiment vécu »

Une autre influenceuse belge, Aline Dessine, l’une des principales victimes, évoque le fait que ce calvaire n’était en aucun cas acceptable, malgré les multiples tentatives engagées afin de mettre un terme à ce déferlement de violence. Se pose la question de la portée d’un message que peut avoir un influenceur. Animer une communauté de plusieurs centaines de milliers de personnes et véhiculer un message haineux à l’encontre d’un individu peut avoir des conséquences désastreuses. Cela se traduit par un nombre considérable de messages mal intentionnés envoyés aux victimes et créant une détresse, non seulement physique mais également psychologique, dû à la répétition de ces évènements jour après jour.

Aline Dessine, Youtubeuse

L’avènement de l’identité et de la visibilité digitale aujourd’hui, ne fait qu’accentuer ces risques encourus lorsque l’on navigue à travers les réseaux sociaux. Etant donné que l’on parle désormais d’une société en réseau, l’offline et l’online se confondent et ont véritablement changé la manière de concevoir des communautés.

D’une part, nous observons une société qui se veut digitale composée d’individus qui ont tendance à se connecter à un grand nombre de réseaux sociaux, qui facilite les échanges, et d’autre part nous constatons que ces nouvelles structures vont avoir une influence bien supérieure qu’auparavant et que le contexte sociétal a changé.

La multiplication des messages et du partage devient une réelle problématique pour les entreprises digitales qui peinent à stopper les contenus illicites et les messages diffamatoires des utilisateurs

Une décision qui ne fait pas l’unanimité

Malgré la condamnation, la communauté de l’accusé continue de faire parler d’elle. En effet, en dépit de la décision de justice, elle continue d’exprimer son mécontentement. Nous ne pouvons que constater l’impuissance des juges quant aux déferlements de messages de plaintes des adeptes du Youtubeur. Ainsi, le harcèlement se poursuit pour certaines victimes. Plus grave encore, Laure-Alice Bouvier, avocate des plaignants a porté plainte contre plusieurs centaines de personnes après avoir reçu des milliers de messages d’injures. Au vu de la situation, nous pouvons nous questionner sur la puissance des médias sociaux aujourd’hui.

En effet, on assiste à une communication qui est fortement interactive avec des échanges permanents entre les producteurs et les récepteurs de contenus. Par conséquent, la diffusion des messages se fait de manière beaucoup plus fluide pour l’utilisateur et le contrôle de ceux-ci devient pratiquement impossible.

D’autant plus, que les communautés en ligne prennent de plus en plus de place au sein des consommateurs. Ce sont des valeurs et une culture commune qui se dégage de ces membres ce qui solidifie l’attachement. La plate-forme Youtube est extrêmement efficace pour cela. De nombreux créateurs de contenus ont bâtît une véritable famille avec des abonnés absolument dévoués à supporter leur youtubeur préféré. 

Auteur : Ivan Popovic

Sources :