Crowdfunding : toujours un avantage ? Application au secteur médical

Le crowdfunding est une technique de plus en plus utilisée par les entreprises et les start-up dans différents domaines pour financer des projets. Un secteur qui profite beaucoup de cette pratique est la medicine, mais il y a beaucoup de débats sur la réelle utilité du crowdfunding dans ce secteur, car des conséquences négatives peuvent se vérifier.

Qu’est-ce que le Crowdfunding ?

Aussi appelé financement participatif, il correspond au fait de proposer un projet en vue de le financer par une foule d’internautes. Il s’agit d’un appel ouvert, principalement via Internet, pour financer, sous forme de don, l’échange d’un futur produit, de récompenses ou de projets.
Le défi reste celui de convaincre les gens à financer le projet, c’est-à-dire donner des motivations valides pour qu’ils aient envie de s’engager dans le projet et faire en sort qu’il puisse avoir du succès.

Avantages dans le secteur médical

Dans le secteur médical, cette pratique est de plus en plus utilisée pour financer surtout des thérapies qui ne sont pas remboursées par les caisses maladie. Les avantages ? Grâce au financement participatif, des gens fortement malades peuvent se curer. Un exemple est une femme Argovienne de 37 ans, qui en 2017 a été atteinte d’une sclérose en plaque fulgurante. Elle est allée à Moscou pour y subir une transplantation de cellules souches, une thérapie non reconnue en Suisse, qui coûte 50’000 francs. Pour la financer elle et son mari ont décidé de placer un appel aux dons sur le principal site européen de financement participatif, leetchi.com. Grâce au soutien de certains médias, elle est réussie à récolter la somme nécessaire et est partie pour Mouscou.

Un autre cas est celui de Keryan, un enfant de 2 ans handicapé par une paralysie partielle des 4 membres. Ses parents ont réussi à récolter 33’000 euros pour faire opérer leur fils chez un spécialiste aux Etats-Unis.

Leetchi est en fait une plateforme qui permet de collecter et gérer de l’argent facilement. En fait, sur ce site les gens peuvent soutenir des causes ou des projets dans différents domaines, dont celui médical.

En voyant ces cas, il y a l’impression que le Crowdfunding soit une pratique très utile dans le secteur médical, car permet d’aider des gens fortement malades à se curer lorsque la caisse maladie ne paie pas le traitement.

Mais quelle est l’opinion des médecins ?

Selon des médecins, il faut faire attention à cette pratique car elle présente beaucoup de risques pour la santé. En fait, les thérapies soutenues via le Crowdfunding sont souvent non reconnues en Suisse parce qu’elles sont retenues dangereuses, comme par exemple les traitements à base de cellules souches. Dans ce cas donc, à travers le Crowdfunding, les chercheurs profitent des gens qui sont en détresse par rapport à leur maladie pour tester des nouveaux médicaments. A ce propos il y a deux questions qui se posent: les sites de financement participatif devraient-ils limiter les types de soins pour lesquels les personnes peuvent collecter des fonds ? Les responsables d’une campagne devraient-ils être tenus de révéler aux bailleurs de fonds potentiels qu’un traitement n’est pas prouvé ?

Actuellement ces questions sont encore ouvertes et sont à l’origine de différents débats et études.

 

Veronica Paiva

Sources

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0277953617305166
https://www.rts.ch/info/economie/8528687-le-financement-participatif-pour-payer-un-traitement-medical-inaccessible.html
https://www.statnews.com/2018/10/23/medical-crowdfunding-for-unproven-treatments/